SEP (Sclérose en plaques)

La SEP est une maladie neurologique inflammatoire démyélinisante du Système Nerveux Central. A l’annonce du diagnostic de la SEP, au cours de l’évolution de la maladie et dans sa vie quotidienne, le patient est confronté à  énormément d’angoisses et de peurs.

La Sophrologie va permettre de renforcer ses capacités internes personnelles et d’améliorer ainsi l’existence de ceux qui la pratiquent.

Elle ne se substitue aucunement à  un traitement médical quel qu’il soit mais accompagne le patient tout au long de son existence afin de maintenir :

  • son autonomie
  • sa confiance en soi
  • son harmonie physique et mentale
  • sa capacité de projet
  • sa gestion efficace des problèmes de la vie

Elle permet à  chacun de rechercher ses valeurs propres et de porter un nouveau regard sur la vie, plus riche et plus ouvert, générateur d’espoir et de projets.
Elle constitue une véritable voie de développement personnel.

Il ne s’agit pas de conditionner ni de persuader. Il s’agit de vivre son corps au quotidien dans l’expérience et vivre une réalité consciente pour mieux se connaître soi-même et connaître les possibilités qui sommeillent en nous afin de devenir un peu plus acteur qu’objet de sa propre vie. Cette méthode naturelle équilibre le corps et l’esprit en travaillant sur la conscience humaine et les valeurs de l’existence.

Écoutez, Marine Barnerias atteinte de la SEP, interviewée par Fréderic Lopez.

Afin de maintenir un véritable équilibre, le patient pratiquant un entraînement sophrologique, va apprendre naturellement  :

  • être à  l’écoute de son corps
  • rationaliser et relativiser les situations difficiles
  • exprimer ses émotions et les gérer

Peu à  peu, le patient intégrera une nouvelle organisation de vie, une nouvelle hiérarchisation des impératifs quotidiens pour exister plus pleinement et faire face le mieux possible aux aléas de l’existence.